Il faut prendre en considération certains éléments pour que cette période soit fructueuse :
L’endroit : Que votre enfant étudie dans la cuisine ou dans sa chambre, le but visé reste le même : créer une routine saine et favoriser les apprentissages. En développant l’habitude d’étudier régulièrement au même endroit, l’enfant viendra à associer ce lieu à la période des devoirs et des leçons. Il est essentiel d’éliminer les sources de distractions visuelles et auditives : télévision, téléphone, jeux vidéo
et tout matériel non relié à l’étude. L’important, rappelons-le, est que l’enfant se trouve dans un endroit bien éclairé, calme et stimulant.
Le temps : Certains enfants ont besoin de plus de temps que d’autres. Chacun a son rythme. Une période de 30 à 45 minutes s’avère un temps raisonnable pour compléter ce qui est demandé par l’école et laisser le temps pour d’autres activités.
Le moment :Devrait-on faire les devoirs et les leçons avant ou après le souper? Il n’y a pas de règle magique. C’est selon le besoin de chaque famille. On constate toutefois qu’il y a un peu plus d’enfants qui étudient avant le souper. Prenez en considération que votre enfant aura peut-être besoin de votre aide, de votre appui. Pour votre enfant, c’est rassurant de vous savoir disponible.
Bref, il est très important comme parents de prendre le temps de vérifier avec votre enfant ses devoirs et ses leçons . C’est une façon intéressante de savoir ce qu’il (elle) fait à l’école.
* OUBLI des devoirs, livres, cahiers, vêtements…
L’élève qui a oublié son matériel à l’école ne pourra pas revenir le chercher après les heures de classe. L’enfant doit apprendre à prendre ses responsabilités et à assumer les conséquences.